↑ Retour à Les aides financières

Imprimer ceci Page

Les aides du Conseil Régional

  • Le Conseil Régional des Pays de la Loire
    region-pdl

 

AIDES REGIONALES AUX SPORTIF(VE)S DE HAUT NIVEAU

 

Les différentes aides individuelles régionales accordées aux sportif(ve)s de haut niveau doivent faciliter la poursuite conjointe de leur formation initiale et de leur carrière sportive et ce, jusqu’à leur insertion dans la vie active.

Lorsqu’ils/elles sont inséré(e)s professionnellement et sous réserve de critères, la Région peut également les accompagner dans l’exercice conjoint de leurs pratiques professionnelles et sportives.

Le dispositif des aides aux athlètes s’appuie sur une analyse personnalisée de la situation sportive et professionnelle de l’athlète, en tenant compte de ses choix sportifs sur son cadre de vie.

Trois niveaux d’intervention sont proposés par la Région des Pays de la Loire

1- Bourse Individuelle de Formation (BIF)

L’objectif visé est de réduire les coûts inhérents à la fréquentation permanente des structures de formation sportive et d’enseignement supportés par la famille du(de la) jeune sportif(ve).

Aide forfaitaire versée à l’athlète ou à sa famille

Elle s’adresse aux sportif(ve)s inscrit(e)s dans un cycle de formation du premier ou du second degré (collège, lycée, CFA, CNED).

Pour en bénéficier, les athlètes doivent remplir les 3 conditions suivantes :

1.1. être classé(e) sur la liste du Ministère des Sports en catégorie : espoir, relève, senior ou élite pour la saison sportive en cours. Les dossiers des sportif(ve)s inscrit(e)s sur les listes des collectifs nationaux seront étudiés aux cas par cas avec les ligues et les partenaires institutionnels en fonction de leur potentiel sportif, leur situation sociale et scolaire ainsi que la cohérence du double projet sportif en lien avec le territoire régional des Pays de la Loire.

1.2.. être licencié(e) dans un club de la région des Pays de la Loire et le rester durant toute la saison sportive en cours

1.3. fréquenter une structure clairement identifiée dans le Parcours d’Excellence Sportive de la Fédération ou le Parcours de Performance Fédéral s’il est validé (Pôle France ou Espoirs, Centre d’Excellence Sportive, club) ou une Section Sportive Scolaire (SSS), implantée dans les Pays de la Loire. Peuvent aussi être aidés les sportifs fréquentant un Pôle extérieur à la Région, quand il n’en existe pas pour cette discipline dans les Pays de la Loire.

  • Voir le Règlement d’intervention (BIF) 2018‐2019 (à venir).
  • Accès à la demande en ligne du 3 décembre 2018 au 15 janvier 2019 sur « Le portail des Aides » qui remplace le portail SPORTEO,

2 – Plan d’accompagnement (PA)

L’objectif visé est de permettre au(à la) sportif(ve) de haut niveau de poursuivre conjointement une carrière sportive de haut niveau et des études supérieures en vue d’une insertion professionnelle réussie

Aide forfaitaire versée à l’athlète ou à sa famille

Peuvent prétendre à une aide, les sportif(ve)s de haut niveau qui répondent aux conditions suivantes :

2.1. Etre licencié(e) dans un club de la Région et le rester durant toute la saison sportive,

2.2. Etre classé(e) sur la liste du Ministère des Sports en catégorie haut niveau : relève, senior, élite ou relève pour la saison sportive en cours.

2.3. Les dossiers des sportif(ve)s inscrit(e)s sur les listes espoirs et collectifs nationaux seront étudiés aux cas par cas avec les ligues et les partenaires institutionnels en fonction de leur potentiel sportif, leur situation sociale et scolaire ainsi que la cohérence du double projet sportif en lien avec le territoire régional des Pays de la Loire. Ils devront fréquenter impérativement une structure d’entraînement (pôle France ou pôle Espoirs). Ce plan n’est valable qu’une année et ne peut faire l’objet d’une reconduction l’année suivante, que si le(la) sportif(ve) figure sur les listes de haut niveau (Elite, Sénior, Relève).

2.4. Etre dans un cycle de formation du supérieur (BTS y compris) ou stagiaire de la formation professionnelle,

2.5. Présenter un projet sportif et professionnel construit et cohérent,

2.6. Le plan d’accompagnement est reconductible deux fois, soit trois années. Toute demande au‐delà de ces trois années sera soumise à une instruction particulière au regard de l’évolution des projets sportifs et scolaires des bénéficiaires afin d’évaluer la pertinence d’une prolongation,

2.7. Ne peuvent pas prétendre à cette aide les sportif(ve)s au statut professionnel, percevant des indemnités ou salaires ou ceux en formation ayant droit à des indemnités dont le montant mensuel est supérieur au SMIC en cours.

Critères de financement :

Le plan d’accompagnement correspond à la prise en compte du temps et de l’investissement consacrés à la réalisation du projet sportif et professionnel. Les frais liés aux compétitions et stages sportifs ne sont pas pris en compte.

  • Voir le Règlement d’intervention (PA) 2018‐2019 (à venir).
  • Accès à la demande en ligne du 3 décembre 2018 au 15 janvier 2019 sur « Le portail des Aides » qui remplace le portail SPORTEO,

 
1- Contrat d’Insertion Professionnel (CIP) 

L’objectif visé est de favoriser l’insertion sociale du(de la) sportif(ve) de haut niveau tout en lui permettant de concilier au mieux activité professionnelle et entraînement sportif.

Aide versée à l’employeur de l’athlète. Le financement est conjoint avec la DRDJSCS et la fédération Française de la discipline.          

Pour l’étude et la mise en place d’une CIP : Contact Philippe RENAUD
 

Vous pouvez également contacter directement le Conseil Régional des Pays de la Loire par courrier, email ou téléphone :

Région des Pays de la Loire

Hôtel de Région

44966 Nantes cedex 9

Contact  : Sophie CAM

Tel : 02.28.20.51.03
 

D’autres aides peuvent être apportées par les Collectivités Territoriales (Conseils Départementaux, Communes) et par les clubs.

 

Lien Permanent pour cet article : http://portail-shn.creps-pdl.fr/les-aides-aux-sportifs-de-haut-niveau/les-aides-financieres/le-conseil-regional/