Imprimer ceci Page

Les devoirs du sportif de haut niveau

Avoir la qualité de sportif de haut niveau, c’est répondre à des critères précis de performance, c’est aussi bénéficier de droits et d’aides afin de concilier carrière sportive et études ou vie professionnelle. En contrepartie du statut de sportif de haut niveau, l’athlète s’engage à un certain nombre de règles de déontologie qui sont explicitées dans :

 

 

  •  La surveillance médicale réglementaire

 

Conformément aux textes ci-dessus, le sportif de haut niveau est soumis à une surveillance médicale réglementaire (SMR). Retrouvez toutes les informations sur les obligations médicales dans la rubrique de la surveillance médicale réglementaire.

 

 

  •  Le respect des règles d’éthique et prévention du dopage

 

Les sportifs de haut niveau s’engagent à respecter la déontologie du sport en particulier en compétition et vis-à-vis du dopage.

 

 

  • La déclaration fiscale :

 

Comme tout individu, le sportif de haut niveau est astreint à la déclaration fiscale.

 

Imposition des revenus salariés du sportif de haut niveau

Les revenus perçus par un sportif de haut niveau, placé dans un rapport de subordination juridique vis-à-vis d’un employeur, sont imposés dans la catégorie des traitements et salaires au titre de l’impôt sur le revenu.

 

Imposition des revenus non-salariés du sportif de haut niveau

Les revenus du sportif de haut niveau qui exerce son activité en qualité de travailleur indépendant sont imposés dans la catégorie des bénéfices non commerciaux (BNC) et/ou dans celle des bénéfices industriels et commerciaux (BIC)

 

 

Lien Permanent pour cet article : http://portail-shn.creps-pdl.fr/sport-de-haut-niveau/droits-et-devoirs-du-sportif-de-haut-niveau/les-devoirs-des-sportifs-de-haut-niveau/